La veste de Volodymyr Zelensky vendue aux enchères pour 105 000 euros

Pour récolter des fonds pour l’Ukraine, une veste polaire du président ukrainien Volodymyr Zelensky a été vendue aux enchères, pour un montant total de 105 000 euros.

Une veste devenue célèbre depuis le début du conflit

Tous les moyens sont bons pour récolter des fonds. Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le pays a besoin de fonds pour financer son armée entre autres. Ainsi, l’ambassade ukrainienne a organisé une vente aux enchères, incluant notamment la célèbre veste en polaire portée par le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

L’Ukraine entre dans son 75ème jour de guerre. Depuis le début du conflit, le président ukrainien Volodymyr Zelensky apparaît dans les médias avec une veste en polaire de la marque de sport M-TAC. Devenue un véritable symbole de la résistance, cette veste vient tout juste de trouver un acheteur qui a déboursé 90 000 livres pour se la procurer. En effet, l’ambassade ukrainienne a organisé une vente aux enchères chez Christie’s à Londres. Et parmi les lots, cette fameuse veste, dont l’enchère débutait à 50 000 livres. Résultat, la veste du président a doublé de valeur puisqu’elle a été vendue pour environ 105 000 euros. Son acquéreur a souhaité rester anonyme.

« Aujourd’hui, tout le monde se tourne vers un homme portant une simple veste polaire. Et maintenant, l’article emblématique, personnellement signé par le président Zelensky, est ici. » a indiqué l’ambassade d’Ukraine sur Twitter.

La vente aux enchères dirigée par Boris Johnson

Mais la veste du président ukrainien n’était pas le seul lot de cette vente. En effet, la vente baptisée « Brave Ukraine », soit courageuse Ukraine en Français, comprenait des lots dont des jouets offerts par Olena Zelenska, la femme du président. Mais également des photos de Max Levin, le reporteur ukrainien qui a été tué le 13 mars dernier pendant le conflit. Ce dernier a reçu une distinction représentant le courage à titre posthume.

À lire aussi

Tchernobyl : l'AIEA avertit d’une situation « très très dangereuse »

Tchernobyl : l’AIEA avertit d’une situation « très très dangereuse »

Aussi sur Mediavenir

Un troisième mandat possible pour Emmanuel Macron ?

Un troisième mandat possible pour Emmanuel Macron ?

Au total, la vente a permis de récolter plus d’un million de dollars. Une belle somme qui servira au centre médical spécialisé pour les enfants en Ukraine. Et fait étonnant, c’est Boris Johnson, le Premier ministre britannique qui a lui-même dirigé la vente aux enchères !

« Quel honneur de parler après mon ami Volodymyr Zelensky ! Vraiment l’un des dirigeants les plus incroyables des temps modernes », a déclaré Boris Johnson, avant d’ajouter : « C’est pourquoi je suis plus certain que jamais que l’Ukraine gagnera. L’Ukraine sera libre et une Ukraine souveraine renaîtra. »

Le marché des bunkers en nette évolution depuis la guerre en Ukraine