Déclaration d’impôts : dates limites et aides en ligne

Depuis le 11 avril, les Français peuvent envoyer leur déclaration d’impôts sur le revenu. Voici les dates à ne pas louper pour être à jour dans ses déclarations fiscales.

Dates limites pour déclarer ses revenus

La déclaration d’impôts sur le revenu devait initialement débuter le 7 avril 2022. Mais depuis le prélèvement à la source, la déclaration est automatiquement pré remplie. Les contribuables n’ont plus qu’à attester l’exactitude de la déclaration. Cependant, lors de l’ouverture de la déclaration de 2022, de nombreuses erreurs ont été constatées et signalées. Le gouvernement a donc suspendu temporairement le service en ligne, le temps d’arranger les bugs. Le service a été rétabli le 11 avril.

Ensuite, le fisc a fixé les dates limites pour déclarer ses revenus. Pour ceux qui choisissent encore l’option papier, ils ont jusqu’au 19 mai pour envoyer leur déclaration par voie postale. Puis les dates sont réparties en fonction des départements, pour éviter un embouteillage numérique sur le site de la DGFiP.

Ainsi les habitants des départements 1 (Ain) à 19 (Corrèze) ont jusqu’au mardi 24 mai 2022. Les habitants des départements 20 (Corse-du-Sud) à 54 (Meurthe-et-Moselle) ont jusqu’au mardi 31 mai 2022. Enfin, les habitants des départements 55 (Meuse) à 95 (Val-d’Oise) et 971 à 976 (DOM) ont jusqu’au mercredi 8 juin.

Cependant, ceux qui auront loupé ces dates clés pourront toujours déclarer leurs impôts jusqu’à fin juin. Mais des pénalités de retard pourront être appliquées.

À lire aussi

Une Américaine accusée d’avoir jeté les cendres de la mère de son petit ami dans un lac

Aussi sur Mediavenir

Réseaux sociaux : la fin de l’anonymat en ligne ?

Réseaux sociaux : la fin de l’anonymat en ligne ?

Les aides en ligne pour effectuer sa déclaration

Si vous vous sentez quelque peu perdu pour effectuer votre déclaration d’impôts, pas de panique. Il existe des aides en ligne pour vous aider dans vos démarches. Attention toutefois à ne pas tomber sur des prestataires intéressés qui vont vous facturer le service. Orientez-vous directement sur le site de la DGFiP qui propose différents systèmes d’aides.

Par exemple, vous pouvez échanger des courriels sur la messagerie sécurisée du site impots.gouv.fr. Ou bien appeler directement un agent des Finances publiques, en composant le 0 809 401 401 (numéro national d’assistance ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 19h00). Ils pourront alors vous aider dans votre déclaration en effectuant un partage d’écran.

Enfin, si aucune de ces deux options ne vous convient, vous pouvez également prendre un rendez-vous en physique avec un conseiller. Le rendez-vous aura alors lieu, soit dans votre centre des Finances publiques, soit dans un point d’accueil de proximité. En effet, la DGFiP a multiplié sa présence dans les territoires.