Les points Agirc-Arrco bientôt recalculés pour la retraite ?

Par Louise Caron

Le calcul des points Agirc-Arrco repose sur un système bien structuré, mais parfois perçu comme complexe. Ce mécanisme est fondamental pour déterminer la pension de retraite complémentaire des salariés du secteur privé.

Chaque salarié accumule des points de retraite au cours de sa carrière, basés sur sa rémunération et ses cotisations. En fonction de la valeur d’achat du point, le montant de la pension peut varier. Il est légitime de se demander si ce mode de calcul va évoluer prochainement.

Le mécanisme de calcul actuel

La rémunération des salariés est au cœur du calcul des points de la retraite complémentaire Agirc-Arrco. Ce système repose sur deux valeurs principales : la valeur d’achat et la valeur de service. Pour acquérir des points, chaque salarié cotise une partie de sa rémunération, qui est ensuite convertie en points selon un taux de calcul spécifique.

Concernant les tranches de rémunération, la tranche 1 correspond au plafond de la Sécurité sociale et bénéficie d’un taux de 6,2%, tandis que la tranche 2, qui dépasse ce plafond, est cotisée à un taux de 17%. La valeur de service, quant à elle, définit le montant de la pension que le retraité percevra pour chaque point accumulé.

Les périodes spécifiques et les points gratuits

Certaines périodes d’interruption de travail, comme les arrêts de travail pour maladie ou maternité, permettent d’acquérir des points gratuits. Durant ces périodes, les salariés peuvent recevoir des indemnités journalières, et l’Agirc-Arrco attribue des points sans cotisation. Ces points sont calculés en fonction des revenus précédant l’interruption.

Lire aussi :  L'aide de 1492€ que les retraités négligent : pourquoi plus de la moitié des personnes concernés passent à côté

De même, les périodes de chômage partiel ou les allocations telles que l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) peuvent ouvrir droit à des points gratuits. L’objectif est de ne pas pénaliser les salariés ayant eu des interruptions de carrière involontaires dans le calcul de leur retraite complémentaire.

  • Acquisition de points pendant les arrêts de travail de longue durée ;
  • Points gratuits pour les périodes de chômage indemnisé ;
  • Calcul des points durant le chômage partiel ;
  • Impact des indemnités journalières sur l’acquisition des points.

Perspectives d’évolution et réformes possibles

Le système de retraite complémentaire Agirc-Arrco pourrait être sujet à des réformes, notamment en réponse aux défis du financement du régime. Des ajustements futurs pourraient inclure la modification des taux de cotisation ou des valeurs d’achat et de service des points, afin d’assurer la pérennité du système.

Des modifications législatives pourraient être envisagées pour adapter le régime aux évolutions démographiques et économiques. La transparence et la compréhension du système sont fondamentales pour que tous les acteurs, salariés comme employeurs, puissent anticiper et planifier correctement leur retraite.

Restez informé(e) sur les évolutions potentielles du régime Agirc-Arrco pour optimiser votre planification de retraite.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Mediavenir dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

nous rejoindre en un clic
google news follow

Rejoignez la communauté

42 réflexions au sujet de “Les points Agirc-Arrco bientôt recalculés pour la retraite ?”

    • Si les personnes sont au chômage c’est quelle ont travaillé non?
      Ont parle des personnes qui touchent le rsa et qui ont des droits ?

      Répondre
    • Rest-ont calme, on peut avoir des points à la retraite oui bien sûr mai la retraite base elle est figé pourtant c’est la plus importante alors pas d”emballement

      Répondre
      • Non c’est pas forcément la plus importante la Cnav à taux plein peut atteindre 1900€ brut plus 10% pour 3 enfants et + élevés.
        Un cadre moyen qui a cotisé suffisamment longtemps sur un salaire convenable peut très largement dépassé les 2000€ net mensuel pour la complémentaire Agirc-Arrco plus 10% pour 3 enfants élevés.

        Répondre
    • Sans rentrer dans les détails, il peut être décidé que la même somme cotisée sur sa fiche de salaire rapporte moins de points à l’avenir. C’est la limite principale du système à points défendus par certains car on peut jouer non seulement sur l’acquisition des points comme ci-dessus mais aussi baisser la valeur du point quand on le transforme en retraite.

      Répondre
  1. J’ai cotisé 43 ans pour retenir en fait que 40 ans, faisant partie des longues carrières et tout ça parce qu’à l’époque il y avait passation du nouveau Président entre Sarkozy et Hollande. Je devais partir à 63 ans et on m’a écrit à 60 ans passés que je pouvais en fait partir ! J’ai donc été à la retraite à 61 ans. Et j’ai perdu 3 ans. J’en ai pas eu plus !

    Répondre
    • Vous êtes marrante … on prélève un montant proportionnel au salaire … donc selon vous, prélever 100, 200 ou 1000 € devrait conduire au même nombre de points ? Pas très juste…

      Répondre
    • Non c’est juste , une retraite cela se gagne depuis le départ,
      C’est une motivation au départ, tout comme arrivé à son âge légal pour partir , on peut continer à cotiser pour augmenter sa pension .
      Une retraite est alors le fruit de son travail que je profite à 73 ans puisque du privé je touche 2600 euros net par mois.
      En partant le 1er juillet 2011 à 60 ans , trimestres obtenus .

      Répondre
  2. Bonjour
    Aujourd’hui je suis à la retraite en cotisant pendant 43ans pour avoir un complément de retraite 480 euros et malus de 10% pendant les 3 premieres année J aimerais savoir comment faire pour pouvoir récupérer les années de malus qui a été

    Répondre
  3. bonjour j ai 187 trimestres j ai une salaire 2110 brut combien ja aurais la retraite j ai prolongé 4 ans de plus je née 06 nombre 1959 toujours activité cordialement

    Répondre
    • Non c’est juste , une retraite cela se gagne depuis le départ,
      C’est une motivation au départ, tout comme arrivé à son âge légal pour partir , on peut continer à cotiser pour augmenter sa pension .
      Une retraite est alors le fruit de son travail que je profite à 73 ans puisque du privé je touche 2600 euros net par mois.
      En partant le 1er juillet 2011 à 60 ans , trimestres obtenus .

      Répondre
    • Bonjour
      Je viens de prendre ma retraite, me trouvant a peu près dans le même cas ,plus de 10 trimestres en + et 4 année après l’âge de départ,
      50%. De vos 25 meilleurs année + la complémentaire et surcote si trois enfants ,.
      Surtout préparer bien et lancer votre demande avant la fin de vos activités pour éviter les surprises…
      Très cordialement

      Répondre
  4. A salaire égal, le nombre de points varient selon les conventions collective. Certains secteurs (comme le medical) cotisent davantage donc bénéficient de plus de point que les autres!
    Il ne faudrait pas baisser davantage le calcul mais plutôt avantager chaque catégorie car nous partons tous plus tardivement en gagnant moins! La réforme de 2019 qui a instauré un régime de retraite unique a entraîné simplement une baisse des points pour les cadres, et eux aussi auront une retraite plus faible que leurs aînés à salaire équivalent. Forcément tout le monde va travailler plus puisque les points sont inférieurs!! Les salariés du privés (25 années) ont déjà un calcul désavantageux par rapport aux fonctionnaires (6 derniers mois) alors arrêtez de tout changer si c’est pour desavantager le privé, qui paye beaucoup pour les autres! Commençons déjà par un calcul identique pour tous, à salaire équivalent…..

    Répondre
  5. Bonjour, j’ai travaillé à l’âge de 17 ans, j’ai pris ma retraite à 62 ans, travailler dans le privé +en Epahd pour aujourd’hui touché que 930 euros, dégouté. J’espère que les petites retraite seront augmenter ?.

    Répondre
    • Oui de travailler plus dans son activité pour cotiser doublement arrivé à 335 points et donc à sa retraite gagner doublement si l’on a su gravir ces échelons avant les 20 ans restants.
      Donc oui une retraite cela se gagne par son travail doublement.

      Répondre
  6. Question de logique puisqu’on travaille plus longtemps on n’aura pas plus de retraite
    Si avant on avait 120 points par an ,maintenant on en auras que 100
    Si vous aviez une retraite à 62 ans à 1200 € mois , si vous la prenez à 64 ans vous aurez 1200 € mois

    Répondre
  7. Je demande si c’est pas encore une harnaque de l’état déjà actuellement ils ont tous perdus la tête est ils veulent faire des réformes de la complémentaire pauvre France

    Répondre
Laisser un commentaire