Emmanuel Macron « a le souhait d’une nomination féminine à Matignon »

Qui sera nommé Premier ministre par Emmanuel Macron ? Une question que beaucoup se posent depuis sa réélection le dimanche 24 avril. S’agira-t-il d’une femme cette fois-ci, comme il l’avait envisagé en 2017 ?

Une idée déjà évoquée lors du premier quinquennat

Désormais réélu, Emmanuel Macron va bientôt mettre en place son nouveau gouvernement. Pour son deuxième quinquennat, il promet une « ère nouvelle », pas « dans la continuité des 5 ans qui s’achèvent ». Mais plutôt « une méthode refondée pour 5 années de mieux au service de notre pays, de notre jeunesse. » Et alors que la bataille des législatives va bientôt commencer, la question du Premier ministre se pose déjà.

En effet, Jean Castex a annoncé quitter le gouvernement, « dans les jours qui suivent » l’élection. Cependant, Emmanuel Macron lui a demandé « une semaine de transition ». Jean Castex siègera donc au Conseil des Ministres qui a lieu ce jeudi 28 avril.

Mais qui succédera à Jean Castex ? D’après Clément Beaune, le secrétaire d’État chargé des Affaires européennes, « Emmanuel Macron a le souhait bien sûr d’une nomination féminine à Matignon ». Une déclaration déjà entendue en 2017 par Emmanuel Macron lui-même, qui avait indiqué vouloir nommer une femme à ce poste clé. « J’en ai parlé à d’autres, à commencer par des hommes, et c’est plutôt mon souhait. Après, je ne vais pas choisir un premier ministre parce que c’est une femme. Je choisirai le premier ministre le plus compétent, le plus capable possible, avec le souhait et la volonté que ce soit aussi une femme. »

Mais finalement, le président avait nommé Édouard Philippe, alors maire du Havre.

À lire aussi

Jean-Luc Mélenchon premier opposant à Emmanuel Macron ?

Jean-Luc Mélenchon premier opposant à Emmanuel Macron ?

Aussi sur Mediavenir

Un troisième mandat possible pour Emmanuel Macron ?

Un troisième mandat possible pour Emmanuel Macron ?

Le Premier Ministre en charge de l’écologie ?

Pour son nouveau quinquennat, Emmanuel Macron va-t-il cette fois-ci nommer une femme Première ministre ? Durant sa campagne, le président a promis que son Premier ministre serait « directement chargé de la planification écologique. » Ainsi, le profil du futur Premier ministre ne pourra pas être climato-septique.

Des rumeurs circulent déjà, imaginant la nomination d’Élisabeth Borne, actuellement ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. Est également pressentie Christine Lagarde la présidente de la Banque centrale européenne. Mais nous pouvons aussi envisager une pépite issue du parti Europe Écologie-Les Verts ( EELV) de Yannick Jadot, compte tenu de la promesse d’Emmanuel Macron. Ou encore Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l’Écologie sous le mandat de Nicolas Sarkozy. Mais Emmanuel Macron ayant l’art de dénicher des personnalités peu connues du grand public, il est fort à parier que la ou le futur Premier ministre nous étonnera.

Comment va se dérouler la cérémonie d’investiture d’Emmanuel Macron ?